Eurocities, c’est un réseau de 130 grandes villes européennes qui se réunit régulièrement pour échanger sur divers sujets. La Ville de Toulouse est ainsi membre de ce réseau. Ce réseau s’y donné rendez-vous les 9 & 10 avril derniers, autour de la thématique « Migration & intégration ». 

Lors de cette session, ce sont 30 villes européennes représentant 11 pays européens qui étaient présents. Sur invitation de la Ville de Toulouse, Rencont’roms nous a participé à ce forum, pour parler scolarisation et inclusion des Roms. Représentant l’association, notre jeune Andrei Nicolae a superbement pris la parole, pour témoigner, présenter son histoire, son parcours. Ça valait bien des applaudissements.

Deux temps ont marqué cette journée :

– la matinée était consacrée à une table ronde autour de la scolarisation, où nous avons retrouvé nos amis du CASNAV et les Melting potes. Une table ronde destinée à présenter les actions de chacun en matière de scolarisation et de travail de terrain, et surtout à montrer comment les différents acteurs locaux travaillent ensemble, dans des synergies et collectives dynamiques.
L’occasion également pour l’association de présenter en détails son projet et ses différentes actions, illustrées en images. Nous avons également beaucoup parlé de la campagne #EcolePourTous. Mais ici, ce qu’il faut retenir, c’est la magnifique intervention d’Andrei, qui par son témoignage, son histoire, son parcours, a ému et a touché la salle. Une prise de parole concrète, venue illustrer tous les propos des uns et des autres. Une réalité présentée devant de nombreuses personnalités européennes. Vraiment une fierté !!!! Il a été extraordinaire, dans un exercice pas forcément facile.


– l’après-midi, nous partions au centre culturel Alban Minville, pour y retrouver Julieta, pour participer à une autre table-ronde, mais destinée aux actions mises en place à Toulouse en faveur de l’inclusion des Roms. Là encore, il s’agissait de montrer comment différentes structures collaborent et travaillent ensemble pour proposer des projets qui permettent aux habitants Roms d’accéder au droit commun et à la citoyenneté. Nous avons ainsi présenté les modules liés à la citoyenneté, organisés avec la Ville de Toulouse et l’association SOLIHA, dans le cadre du projet
« Habiter ensemble« .

Après avoir échangé avec la salle sur ce projet, expliqué le partenariat « naturel et indispensable » entre structures, ce sont des habitants Roms du dispositif « Logement d’abord », qui ont témoigné de leurs parcours, leurs histoires. Parmi eux, Andrei, bien sûr, qui malgré un exercice rôdé, était tout ému, et ensuite Julieta, pour un exercice inédit.

Une bien belle journée, pleine de rencontres, d’échanges, de débats, d’idées et de perspectives.
L’association tient à remercier ici la Ville de Toulouse pour son invitation et cette belle opportunité.