[Éducation] La médiation scolaire sur le terrain, au quotidien

Depuis août 2020, Andrei Nicolae est médiateur scolaire sur le terrain de la Flambère. Un projet pour (re)donner le droit de rêver à tous les enfants du terrain, conçu autour de trois piliers : #1 aller à l’école, #2 rester à l’école, #3 réussir à l’école. Près de 40 enfants, de 3 à 16 ans, sont ainsi accompagnés et suivis chaque année dans leurs parcours scolaires, pour dessiner avec eux et leurs familles le meilleur parcours possible, pour leur ouvrir le champ des possibles. Un projet collectif, associant élèves, familles, établissements scolaires, partenaires institutionnels, Éducation nationale. Quelques images de ce projet qui rythme notre quotidien.

En 2020/2021, pour sa première année de médiation scolaire, l’association s’est d’abord attachée à travailler le volet #1 Aller à l’école, pour renforcer l’assiduité des élèves.
Depuis, l’assiduité ayant nettement progressé, cela nous permet de travailler les volets #2 Rester à l’école et #3 Réussir à l’école.
Un projet aussi pour ré-impliquer, mieux impliquer les parents, pour les remettre au coeur des parents scolaires de leurs enfants.

Un projet collectif avec les établissements scolaires :
– écoles maternelles : Littré, château d’Ancely ;
– écoles élémentaires : Littré, château d’Ancely, Gais Pinsons ;
– collège Clémence Isaure.
Nous tenons d’ailleurs à souligner et remercier l’implication de toutes les équipes pédagogiques de tous ces établissements !

En 2022 / 2023 : 42 enfants inscrits et accompagnés !

#1 Aller à l’école
*Inscriptions à l’école, démarches administratives, lever tous les freins matériels (transports scolaires, restauration, etc.), etc.
*Accompagnement temporaire des maternelles dans les classes, les premiers jours.

#2 Rester à l’école
*Equipes éducatives, réunions, aller-retours entre établissements scolaires et terrain, relations quotidiennes avec équipes pédagogiques.
*Projets culturels à l’école, projets d’inclusion : ateliers d’écriture, poésie dans les écoles élémentaires ; restitutions de projets culturels menés hors temps scolaires à l’école ; etc.
*Travail avec les CLAE.

=> Faire de l’école un lieu de vie, ancré dans le quotidien, en multipliant les passerelles entre les projets dans et en-dehors de l’école.

#3 Réussir à l’école
*Equipes éducatives, réunions individualisées.
*Soutien scolaire sur le terrain dans l’algéco, surnommé « la petite école du terrain » : une fois par semaine, le mardi, avec aide aux devoirs, soutien scolaire délocalisé en mode projets & sorties culturelles, et investissement de la bibliothèque d’Ancely une fois par mois pour travailler le français, la lecture, le vocabulaire autour des livres et des histoires.
*Projet DISCOVERY. Explorons les talents des collégiens, autour de l’orientation professionnelle avec FACE Grand Toulouse pour les collégiens de Clémence Isaure, avec la participation de l’association Toulouse Minimes Boxing Club. Un projet fédérateur et porteur pour (re)donner goût et sens de l’école, avec un parcours professionnel et individuel pour chaque élève.
*Etc.

Projet soutenu par la DIHAL (délégation interministérielle à l’hébergement et l’accès au logement),
ainsi que par la Fondation de France et la Fondation Abbé Pierre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :