Accueil

Comme un édito pour l’année 2022 … 

Une très belle année 2021, qui a confirmé les dynamiques impulsées en 2020.
2020 fut une année tremplin, une année charnière, comme un tournant pour l’association. Avec d’abord le recrutement d’un premier salarié, en la personne d’Andrei Nicolae. Ensuite, avec la médiation scolaire qui a officiellement intégré nos champs d’action, venant bouleverser et agrémenter notre quotidien. Aussi, avec tous ces jeunes du terrain qui s’investissent à nos côtés, permettant de proposer des projets toujours plus ambitieux et porteurs. Leur implication est grandissante. Cette jeunesse Rom fait plaisir à voir. Elle est belle, elle est précieuse. Nous en sommes extrêmement fiers.

En 2021, l’objectif premier était de consolider tout cet existant, d’asseoir les trois volets de l’association que sont la culture, l’éducation & l’insertion professionnelle. Il s’agissait aussi de confirmer les partenariats locaux et nationaux, en inscrivant l’association comme un interlocuteur identifié. Un défi relevé, avec une association aujourd’hui bien structurée, reconnue, repérée et visible.

Ce sont donc sur ces bases solides et avec sérénité que nous abordons l’année 2022, avec une équipe engagée, impliquée, motivée, pour continuer de faire reculer l’antitsiganisme, le racisme et les discriminations, pour favoriser l’inclusion de toutes et tous. Nous souhaitons inscrire cette année 2022 dans la continuité de l’année 2021, sans bouleversement ni chamboulement. La jeunesse restera ainsi notre priorité, le cœur de notre engagement. 

La jeunesse, c’est justement le cœur battant de l’équipe, avec notamment Andrei Nicolae, Frendus Nitu et Florin Drezaliu, nos trois jeunes salariés, accompagnés par nos volontaires en service civique. Ils continuent de faire vivre l’association, en participant aux projets, en proposant de nouvelles actions, en impulsant de nouvelles dynamiques. Leur place est grandissante, ils en deviennent autonomes, indépendants. De la culture à l’éducation, en passant par l’insertion professionnelle, le projet continue de s’affiner, de se développer, de se déployer à des échelles plus larges et sur de nouveaux territoires. En témoignent notamment nos contributions actives aux réseaux nationaux, portant une voix singulière de Toulouse. 

Concrètement, les nombreux projets culturels et artistiques se poursuivront et se développeront, s’ancrant davantage dans la durée (théâtre, danse, photo, festival Balkanica, etc.). Le volet éducation restera prégnant, avec notamment la poursuite et le déploiement du projet de médiation scolaire sur le terrain de la Flambère, aux côtés des 45 élèves du terrain. Le volet insertion professionnelle s’affinera. Dans tout ce travail, les partenaires de l’association, eux-aussi précieux, resteront parties prenantes.

Enfin, l’association entend renforcer davantage l’autonomie des jeunes, en les incitant à devenir « citoyens par eux-mêmes », sans cadre associatif, c’est-à-dire à intervenir dans des instances institutionnelles ou associatives ou autre, en simple citoyen, de manière individuelle, sans représenter l’association. Désormais à l’aise à l’oral, en public, ils ont toutes les qualités pour y parvenir et leurs histoires et parcours méritent d’être entendus au-delà de ce que l’association peut proposer. Des pistes se dessinent d’ores et déjà. 

L’année 2022 s’annonce donc belle, intense et enrichissante, avec de nouveaux beaux défis à relever, pour toutes et tous : l’équipe, les bénévoles, les habitants du terrain de la Flambère, les publics conviés, les partenaires. L’aventure se veut toujours collective et participative. 
Après une belle année 2021, vivement 2022 !

Nathanaël Vignaud
Coordinateur de l’association


Rencont’roms nous
(Re)donner la parole aux premiers concernés. 
Culture, éducation, insertion professionnelle. 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :