Incontestablement, c’est LE projet de l’année, où l’association Rencont’roms nous a sollicité le CASNAV de l’Académie de Toulouse pour ouvrir un nouveau chantier, celui de l’École et de la scolarisation. Un chantier qui, selon nous, va de pair avec l’accès à la culture pour tous, ce pour quoi nous œuvrons depuis 2013.

UN PROJET AMBITIEUX

Nous souhaitions organiser une journée où tous les acteurs professionnels en lien avec la scolarisation des enfants Roms pourraient se rencontrer pour échanger, débattre, confronter les points de vue, les expériences, les difficultés, les réussites, les idées. C’est ainsi que, mercredi 29 novembre, près de 100 personnes – enseignants, chefs d’établissement, assistantes sociales, travailleurs sociaux, élèves Roms, médiateurs, médecins scolaires… – se sont retrouvés à l’Espace des Diversités et de la Laïcité à Toulouse pour réfléchir ensemble sur les manières de rapprocher École et enfants Roms. Vaste sujet, vaste programme !

La journée se voulait participative et concrète, pour déboucher sur des pistes de travail à mener ensemble dès 2018. Elle a ainsi été imaginée pour laisser place à la parole de tous les participants.

 

DÉROULEMENT DE LA JOURNÉE

La matinée était consacrée à la présentation des structures et à une contextualisation du sujet. Après une inauguration officielle par Daniel Rougé, adjoint au maire de Toulouse en charge des politiques de solidarités, se sont succédé à la tribune Slavka Radenez, médiatrice scolaire, Véronique Decker, enseignante à Bobigny et Claire Lalanne, éducatrice spécialisée au CCPS à Toulouse, pour poser un cadre général sur la scolarisation des enfants Roms en France. De quoi donner des pistes de réflexion pour l’après-midi.

L’après-midi se voulait plus participatif, avec des ateliers tournants par petits groupes pour réfléchir ensemble au parcours de scolarisation, de l’amont à l’après, en passant par le pendant : comment amener les enfants vers l’École ? Comment les inclure dans les classes ? Comment assurer le suivi d’une classe à l’autre ? Autant de questions qui ont été traitées au regard des expériences de chacun, et animées par des binômes d’intervenants issus du monde associatif et du CASNAV de l’Académie de Toulouse. C’est ainsi que Liliana Hristache, présidente de l’association Rom Réussite à Montreuil, Baptiste Pascal d’Audaux, médiateur scolaire à l’ASET 93, Slavka Radenez, médiatrice scolaire à Montpellier, Véronique Decker, enseignante à Bobigny, Clotilde Bonnemaison, chargée de mission à Romeurope et Claire Lalanne, éducatrice spécialisée au CCPS à Toulouse, ont pu faire part de leurs grandes expériences, tant au niveau local que national, pour alimenter les débats. Un temps de restitution globale a ensuite été proposé à tous les participants.

Dans la continuité de cette journée de rencontres, nous proposions le soir même, aux côtés de la Cimade Toulouse dans le cadre de leur festival « Migrant’scène », la conférence « Regards croisés : la scolarisation des enfants Roms », pour revenir sur le sujet auprès du grand public afin d’en présenter les principales problématiques. Se sont ainsi succédés à la tribune :

  • Liliana Hristache, sur le thème « La scolarisation des enfants Roms : un droit fondamental bafoué ». Elle est notamment revenue sur les difficultés et les obstacles à scolariser les enfant Roms, avec un témoignage personnel poignant ;
  • Baptiste Pascal d’Audaux, sur « Faire le lien avec l’Ecole », revenant sur le rôle de la médiation scolaire ;
  • Hélène Dugros et Sophie Lapaïan, formatrices au CASNAV, sur « Renforcer les liens École-Famille-Cité pour l’inclusion scolaire des enfants Roms », revenant sur les dispositifs d’accueil des élèves Roms en France, et plus particulièrement à Toulouse.

Près de 90 personnes étaient présentes à cette conférence, offrant un débat riche et nourri, en parfaite complémentarité des échanges eus tout au long de la journée.

 

QUEL BILAN POUR CETTE JOURNÉE ?

Cette journée fut vraiment passionnante, enrichissante, magnifique et nécessaire. Premier fait notable : il s’agit d’une initiative inédite en France. L’idée a ainsi été nettement appréciée et saluée par tous les participants, offrant de belles rencontres humaines et professionnelles.

Ensuite, s’il n’y a pas eu de solutions miracles annoncées, de nombreuses pistes de réflexion se sont dégagées pour que nous puissions continuer à travailler sur le sujet en 2018, avec des groupes de travail plus spécifiques. De nombreux participants ont manifesté leur souhait de participer à ces réflexions, pour aboutir, nous l’espérons, à des propositions plus construites et plus concrètes. Ces constats partagés ont débouché sur certaines préconisations qu’il reste à expérimenter, à renouveler ou à approfondir. Rencont’roms nous se propose d’en expérimenter certaines dès 2018, à son échelle, aux côtés du CASNAV et d’établissements scolaires partenaires.

Enfin, cette journée a donné une autre dimension pour l’association Rencont’roms nous : d’une part, parce qu’elle inclut désormais la question de la scolarisation dans ses missions ; d’autre part, parce que, au vu des nombreuses rencontres de la journée, de nouvelles perspectives et de nouveaux projets sont envisagés. Vivement 2018 !

 

 

 

REMERCIEMENTS

L’association tient à remercier pour cette belle journée :

  • Le CASNAV de l’Académie de Toulouse (sa directrice Laurence Ciclaire, Isabelle Cévènes, Hélène Dugros, Corinne Fradin-Pleignet, Sophie Lapaïan, José Ségua, Valérie Thomas) ;
  • Anina Ciuciu ;
  • Liliana Hristache ;
  • Slavka Radenez ;
  • Véronique Decker ;
  • Baptiste Pascal d’Audaux ;
  • Clotilde Bonnemason ;
  • Claire Lalanne ;
  • Guillaume Chemineau ;
  • La Ville de Toulouse, notamment Daniel Rougé, adjoint au maire en charge des politiques de solidarités ;
  • La Cimade, avec qui nous avons prolongé la discussion le soir-même au cours d’une conférence ;
  • Enfin, tous les participants, venus en nombre, qui ont rendu cette journée riche et passionnante.

 

A noter : une synthèse écrite des échanges qui se sont déroulés lors de cette journée sera prochainement disponible.
Si vous souhaitez la recevoir, n’hésitez pas à nous contacter :
rencontromsnous@gmail.com
Publicités